CdF - Finale : Rouen - Grenoble : 4-2, le Trophée reste à Rouen ! - DRAGONS DE ROUEN
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, vous pouvez consulter nos mentions légales. Fermer X


CDF - FINALE : ROUEN - GRENOBLE : 4-2, LE TROPHÉE RESTE À ROUEN !


 

Les Dragons de Rouen se sont imposés 4-2 face aux Brûleurs de Loups Grenoble ce dimanche en finale de Coupe de France à l'AccorHotels Arena de Paris-Bercy.

Les Dragons conservent donc leur titre et remportent pour la sixième fois le trophée "Pete Laliberté".

Une partie intense et indécise jusqu'au bout. Les deux équipes ayant eu chacune leur période pour offrir un troisième tiers à suspense.

Le premier tiers est tout de suite attaqué par les Rouennais. Après seulement une minute de jeu, situation de 2 contre 1, Jason Krog tient la rondelle, temporise et fixe le défenseur pour servir l'ancien grenoblois Yorick Treille au deuxième poteau : 1-0 à 01'04.

Puis quelques instants plus tard, sur la première pénalité de la rencontre de Sébastien Thinel pour les BDL, c'est son frère jumeau Marc-André Thinel qui s'illustre.

La pression est rouennaise sur le power-play. La relance grenobloise est à la peine et le #24 reprend le palet devant le gardien et parvient à le contourner : 2-0 à 04'43.

Une deuxième pénalité grenobloise offre une nouvelle supériorité à 9'26. Sacha Treille est tout proche de convertir la situation sur la fin des deux minutes mais ne trouve pas le fond des filets.

Troisième avantage numérique à 13'05, mais cette fois-ci sans grand danger sur la cage de Mustukovs. La première pénalité contre les Dragons intervient finalement à la 16ème minute de jeu.

Là aussi les unités spéciaes et Dany Sabourin tiennent bon. La fin de premiere période est un peu plus grenobloise, à l'image d'une nouvelle intervention décisive de Dany Sabourin à la 19eme, à bout portant face à Baylacq.

Les Dragons de Rouen réalisent un bon début de deuxième période mais sur une sortie du gardien rouennais derrière sa cage, la pression grenobloise s'accentue autour du filet pour voir Kalus surgir et réduire la marque : 2-1 à 23'33.

Un premier but qui réveille les Grenoblois, dont la pression continue de s'exercer sur la relance rouennase. Les BDL touchent même le poteau avant de finir par égaliser trois minutes plus tard par Perret : 2-2 à 26'30.

Comme les Brûleurs de Loups en première, les Dragons se reprennent en fin de période. En infériorité numérique, Muskutovs doit s'employer pour maintenir son équipe dans le coup. Puis Jason Krog touche la barre mais le score reste de parité.

On commence la troisième période par un gros arrêt de Dany Sabourin, d'un tir à bout portant dans le slot.

L'intensité est à son comble. Chaque occasion peut faire basculer la rencontre. Un power-play survient à la 44ème. Sacha Treille essaye par trois fois sa chance mais le désavantage grenoblois tient bon.

Quelques instants plus tard, c'est Jordann Perret qui sollicite une nouvelle fois la mitaine du portier rouennais, décisif encore à la 52ème puis à la 53ème minute de jeu.

Les Grenoblois ont aussi leur opportunité en avantage numérique à la 52ème, mais les unités spéciales rouennaises aussi protègent le fort.

D'une belle interception, Nicolas Arrossamena s'offre une contre-attaque face au portier mais ne peut convertir.

C'est finalement à la 56ème que le score débloque. Un gros travail de Marc-André Thinel qui offre un palet à Jason Krog démarqué sur l'aile gauche.. Le #18 décoche un one-timer surpuissant pour tromper le portier adverse en retard : 3-2 à 56'17.

A noter sur ce but décisif, le premier point pour Mark Matheson à la première assistance.

Les BDL prennent leur temps mort sur une remise en jeu en zone offensive à 1'40 de la fin du temps réglementaire. Moment choisi pour sortir Muskutovs des filets et jouer à 6 contre 5.

La défense rouennaise s'arrache et résiste aux jeux des BDL pour finalement inscrire le quatrième but décisif en cage vide, quasiment sur le gong.

Comme un symbole, c'est Sacha Treille servi par son frère Yorick Treille qui clot l'issue de la rencontre. Un nouveau titre pour les Dragons de Rouen.

Une sixième Coupe de France pour le club. La deuxième consécutive.

 

Fabrice Lhenry : "On ne peut pas mieux commencer l'année. Les joueurs ont fait un très gros travail. On a eu une deuxième période assez difficile, mais on travaillé fort en troisième pour aller le chercher jusqu'au bout.

Félicitations à Grenoble. C'était un très beau match à regarder avec deux équipes de qualité assez proche. Il n'y a pas un grosse différence à la fin mais on est heureux de remporter ce premier titre de 2016.

Il va vite falloir se reconcentrer sur le championnat, mardi face à Strasbourg, parce qu'on a encore de grandes échéances à venir".

 

 

Rouen - Grenoble : 4-2 (2-0 / 0-2 / 2-0)

 

Période 1:

01:04: 1-0 Rouen: 7: Yorick TREILLE (18: Jason KROG; 77: Sacha TREILLE)

04:43: 2-0 Rouen: 24: Marc André THINEL (5: Patrick COULOMBE; 11: Francois Pierre GUENETTE) [5-4]

 

Période 2:

23:33: 2-1 Grenoble: 16: Petr KALUS (25: Eric CHOUINARD; 2: Sé BISAILLON)

26:30: 2-2 Grenoble: 94: Jordann PERRET (56: Dave LABRECQUE; 2: Sé BISAILLON)

 

Période 3:

56:17: 3-2 Rouen: 18: Jason KROG (24: Marc André THINEL; 25: Mark MATHESON)

59:58: 4-2 Rouen: 77: Sacha TREILLE (7: Yorick TREILLE; 18: Jason KROG) [Cage vide]



 PUBLIE LE DIMANCHE 03 JANVIER 2016
DERNIER MATCH

VENDREDI 24 MARS 2017
Play-Offs - 1/2 Finale Match 6 (PLAY-OFFS)
3 - 2
ROUEN
GRENOBLE
FINAL OT
1 2 3 OT T
ROUEN
1 1 0 1 3
GRENOBLE
1 1 0 0 2
Feuille de Match

PROCHAIN MATCH
DIMANCHE 26 MARS 2017 - 16H00
Play-Offs - 1/2 Finale Match 7 (PLAY-OFFS)
0 - 0
GRENOBLE
ROUEN
1 2 3 T
GRENOBLE
ROUEN
Les Brûleurs de Loups
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com